top of page

Tendances et Algorithmes des Médias Sociaux en 2024 : Ce Qui Vous Attend en community management


ensemble de tous les logos des reseaux sociaux en 2024
Tendances reseaux sociaux 2024


L'année 2024 promet d'apporter de nouvelles évolutions passionnantes dans le monde des médias sociaux et du community management. Alors que les plateformes telles qu'Instagram, TikTok, Facebook, YouTube et Threads continuent d'évoluer pour s'adapter aux besoins changeants de leurs utilisateurs, il est essentiel de comprendre les tendances émergentes et les algorithmes en jeu pour réussir sur ces plateformes.


1. Instagram :

On notera pour le bilan 2023 qu'une baisse générale de la portée, des vues et de l'engagement sur les contenus postés est constatée.

Cependant, une hausse de la portée pour les stories et notamment pour les comptes "Tiny" (moins de 2 000 followers) est confirmée, ce qui implique q'un changement de la dynamique de la plate-forme est en cours.

En 2024, Instagram continuera de mettre l'accent sur la personnalisation du contenu en fonction des intérêts de chaque utilisateur. L'algorithme mettra davantage l'accent sur la qualité des interactions et la rétention de l'audience, ce qui signifie que la création de contenu engageant et authentique sera essentielle pour maintenir une portée élevée.


Tendances : Les Reels, qui ont gagné en popularité en 2023, devraient continuer à croître, ainsi que le format des Stories.

Les contenus courts et percutants resteront un élément clé pour attirer l'attention de la génération Z et des Millennials, avec cependant une hausse de la longueur idéale de format vidéo aux alentours des 50 secondes contre 30 secondes auparavant. Les posts d'images et la régularité des posts resteront toujours un élèment clé dans l'engagement des internautes et la notoriété du compte. Il sera donc important de travailler une stratégie toujours globale et de s'adapter aux nouvelles requête vidéos sans pour autant délaisser son feed.


2. TikTok :

Pour 2023, TikTok a prouvé une fois de plus son ascendant sur instagram pour ce qui est du format vidéo. Cependant, même si TikTok reste toujours gage de fort engagement les chiffres et statistiques montrent plutôt une mise en avant des gros comptes, les "Huge" (à plus de 100 000 followers). Pour les autres types de comptes, ont note également une baisse de la portée, des interactions et de l'engagement des posts, ce qui nous démontre que la plate-forme arrive à saturation de son contenu, comme ses petits camarades instagram et facebook.

TikTok continuera d'améliorer son algorithme pour offrir des recommandations de contenu plus précises. L'accent sera mis sur la diversité des créateurs, ce qui signifie que de nouvelles voix auront l'opportunité de briller avec des vidéos de très haute qualité, tant dans le sujet et le montage que dans la qualité d'image en elle-même.


Tendances : Les vidéos éducatives, les challenges viraux et le contenu de niche resteront populaires avec cependant un bémol : les comptes perso et les vidéos plus personnelles seront nettement plus mis en avant que les comptes Pros et leurs contenus publicitaires. TikTok devrait également devenir une plateforme de vente plus importante, avec la possibilité d'acheter directement des produits depuis l'application, ce qui suit la logique de mise en avant des comptes perso (gratuits) au lieu des comptes pros (qui devront payer pour garder une bonne visibilité)


3. Facebook :

Ahhhh facebook....notre cher et tendre !

Et bien facebook confirme sa tendance de dégringolade et de plate-forme sans engagement, ni portée des posts avec une connotation "has been".

En 2024, Facebook mettra l'accent sur les groupes et les communautés, favorisant les interactions significatives entre les membres. Le contenu authentique et les discussions pertinentes seront récompensés au détriment des contenus des marques. On peut dire que facebook fait un retour à son usage originel : un réseau social d'interaction et de discussions entre gens lambda et réels.


Tendances : Les lives vidéo, les contenus longs et informatifs, ainsi que les discussions sur des sujets d'actualité continueront à prospérer. Facebook cherchera également à devenir une plateforme de réalité virtuelle et augmentée plus importante.


4. YouTube :

Toujours LA plate-forme numéro un, sans équivalent en terme de contenu vidéo.

YouTube continuera de s'appuyer sur l'analyse comportementale pour personnaliser les recommandations. La rétention d'audience et l'interaction avec les abonnés seront cruciales.


Tendances : Les vidéos courtes et éducatives gagneront en popularité, tout comme les collaborations entre créateurs. Les créateurs devront se concentrer sur la diversification de leurs revenus, notamment grâce aux abonnements premium et aux produits dérivés.


5. Threads :

C'est le petit nouveau de chez META qui décolle vitesse grand V...enfin on en reparlera en milieu d'année pour un petit bilan.

Threads, la nouvelle application de messagerie d'Instagram, continuera de mettre en avant les messages éphémères et la confidentialité. Les algorithmes se concentreront sur la mise en relation efficace des utilisateurs avec les messages les plus importants.


Tendances : L'utilisation de Threads pour les communications professionnelles et la gestion de projet devrait augmenter. Les fonctionnalités de sécurité et de confidentialité seront mises en avant pour attirer davantage d'utilisateurs soucieux de leur vie privée.



En conclusion, 2024 sera une année passionnante pour les médias sociaux, avec des tendances et des algorithmes qui évoluent pour répondre aux besoins changeants des utilisateurs.

QUALITE PERSONNELLE plutôt que QUANTITE PAYANTE serait le résumé simplifié de ce qui arrive pour 2024.

Les créateurs de contenu et les professionnels du marketing devront rester flexibles, créatifs et attentifs aux nouvelles opportunités pour réussir sur ces plateformes en constante évolution.

Et, vous l'aurez bien compris, le maître mot sera : vie privée et blog perso !! 2024 mettra donc en avant sur les réseaux vous, moi, tout le monde, tout ceux qui veulent mettre leur vie privée en ligne et qui parlent de choses réelles, de manière réelle.

Ce qui est, je vous l'accorde, un énorme paradoxe avec la progression vertigineuse de l'IA, puisque nous sommes incapable à ce jour de faire la différence entre du contenu généré par un "humain" de celui généré par une intelligence artificielle.

Ce qui, selon moi va amener à de grands changements fin 2024 et de nouvelles réglementations quant à l'utilisation de l'IA. On en reparle en 2025 ;)

56 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page